7éme année professionnelle charpentier/charpentière (7 PBCh)

Cette 7ème année professionnelle de type B est qualifiante ; elle permet d’obtenir le Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur, ainsi que le Certificat de Qualification technique de Charpentier / Charpentière.

Domaines d’intervention

charpenteLe charpentier intervient dans la construction et / ou la restauration de structures et d’ossatures – en bois et matériaux connexes – telles que :

  • Les charpentes traditionnelles
  • Les fermettes préfabriquées
  • Les structures lamellées collées
  • Les ossatures des constructions en bois
  • Les passerelles

La fonction

ateliereDans le cadre de l’entreprise, le charpentier est actif des les fonctions suivantes :

1. En atelier

A partir de plans, le charpentier dessine en vraie grandeur les formes de l’ouvrage (épure), sur une dalle en béton ou sur un plancher.

Après avoir choisi les bois, il débite et façonne les pièces à l’aide de machines portatives, traditionnelles et numériques, semblables à celles du menuisier.

chrapente6

Il assemble ensuite les différentes pièces de bois de manière à constituer des structures planes.

2. La logistique

Les différentes structures planes et les autres pièces constitutives sont traitées, conditionnées, stockées et / ou entreposées, en attendant le chargement sur le camion et le transport.

3. La mise en œuvre sur chantier

Les différents éléments de structure sont ensuite montés sur le chantier.

Le poids et la taille des pièces à assembler nécessitent l’utilisation de machines de levage. Le travail d’équipe est ici primordial.

Les perspectives

maison_boisMatériau de référence pour l’aménagement intérieur, les menuiseries au sens large et les charpentes, le bois est de plus en plus utilisé à l’extérieur, notamment en terrasses, pergolas, vérandas, car ports et bardages.

Depuis les années 1990, les constructions de maisons à ossature bois ont, elles aussi, connu un réel engouement de la part du public.

Pour se familiariser avec l’usinage et l’utilisation de bois de charpente, il est prévu que nos élèves du 3ème degré menuiserie visitent des entreprises spécialisées dans ce domaine.

L’emploi

Le charpentier fait partie des métiers mis en évidence dans deux enquêtes récentes commandées par la Région wallonne, ainsi que dans les derniers rapports du Centre de compétences Wallonie-Bois, à propos des pénuries d’emploi.

 Le charpentier trouve de l’embauche dans :

  • Les moyennes et grosses entreprises réalisant des constructions en bois et des charpentes ;
  • Les entreprises générales du bâtiment.

La formation

Au terme de cette 7ème année professionnelle qualifiante, l’élève sera capable de réaliser, à partir de plans et de façon autonome, en utilisant l’outillage adéquat (machines, outils) et en prenant en compte les impératifs de qualité, de sécurité et d’hygiène, de réaliser donc des travaux de préparation, de taille et d’assemblage des diverses pièces de bois constituant les ouvrages de charpente et de constructions en bois, pour des travaux neufs et / ou de réhabilitation.

Le champ d’intervention du charpentier passe par les compétences suivantes :

  • appliquer les règles de sécurité, d’hygiène, d’ergonomie et de protection de l’environnement
  • participer à la conception d’un ouvrage
  • installer et démonter une installation de chantier
  • construire et / ou fabriquer des ouvrages en atelier et / ou sur chantier
  • mettre en place des éléments de charpente
  • réparer et / ou restaurer des ouvrages
  • assurer la qualité et s’intégrer dans la vie professionnelle

Les condition d’accès

La 7ème année qualifiante « charpentier / charpentière » est accessible aux titulaires des diplômes et qualifications suivants :

  • Menuisier / menuisière 6 P
  • Ebéniste 6 P
  • Couvreur / couvreuse 6 P
  • Technicien / technicienne des industries du bois 6 TQ

 

Galerie photos

Menuisier spécialisé dans les charpentes et ossatures en bois-2
Menuisier spécialisé dans les charpentes et ossatures en bois-1